SPVB / Paris

Premier et unique match amical à domicile, le stade a été défait par paris en 3 sets à 1 … Quelques réactions à chaud

Nuno Pinheiro
C’était positif, nous avons montrer de bonnes choses : nous sentons que nous montons en puissance par rapport à la semaine passée. C’est l’objectif essentiel de ces matchs amicaux : avoir du temps de jeu et trouver des automatismes en situation de jeu. Ce que je regrette ce soir, c’est que nous ‘avons pas réussi à franchir un cap après avoir accroché le premier set : nous avons raté un ou deux points aux blocs et aux services. Malgré cela, c’est un match positif contre une bonne équipe de Paris quasiment au complet, il nous faut faire mieux demain ! Nous sommes sur la bonne voie…

Nicolas Salmon
Même si je ne suis rentré que sur les fins de set, j’ai réellement pris plaisir à jouer ce soir avec l’effectif pro, il faut capitaliser l’expérience quand elle s’offre à toi … J’ai pris mon pied ce soir même avec mon passage éclair à la pointe : Jouer en pro ce n’est pas n’importe quoi.

Rapahël Attié
C’était un bon petit match sympa et Mauricio nous a fait plaisir en mettant tous les jeunes, en faisant une équipe remixée … Avec surtout la Biche [Clément Bleuze] à la pointe : c’était nickel, il envoi le pâté… Quand il y est nous ne perdons pas un set … Belle opposition

Romain Bonon
Nous avons fait pas mal de déchets aux services en début de rencontre des deux cotés mais nous nous sommes battus pour accrocher de premier set : aucune des deux équipes ne voulaient lâcher… C’était sympa puis petit à petit nous avons réussi à poser notre jeu, notre bloc def, c’est ce qui a fait la différence sur la longueur …

Faby, l’une de vos supportrice en vacances en Guadeloupe a envoyé un message où elle nous souhaitait un bon match depuis la plage … veux tu lui en renvoyer un ?
Il fait super beau à Poitiers, nous avons été très bien accueilli … Je pense que nous méritons un petit cadeau comme une bouteille de Rhum … [NDLR : le rédacteur de l’article en veut une aussi]

Mauricio Paes, entraîneur
C’est avant tout une belle séance de travail : il manque beaucoup de monde à Poitiers et pour notre part il manque Tordor Skrimov qui est un joueur important de notre groupe. Le but de nos deux rencontres est de travailler pour voir comment réagissent certains dans certaines conditions, savoir s’ils prennent leurs responsabilités. La particularité de cette équipe de Poitiers est un binôme libéro passeur déjà bien en place et une paire de centraux efficaces, c’est d’autant plus intéressant de travailler dans ces conditions. Nous pouvons approfondir des systèmes : il y a encore beaucoup de travail mais il y a eu une belle bagarre.